La fessée appliquée

Bienvenue sur mon blog

La fessée appliquée

Classé dans : La fessée illustrée,Non classé — 1 octobre, 2011 @ 11:20

thedessert.jpg

Amis – ies,

Naguère, les châtiments corporels étaient à l’honneur comme méthode d’éducation pour les garçons et parfois les filles. Le martinet figurait en bonne place dans de nombreux foyers comme dans diverses institutions dédiées à la jeunesse.

Dans les familles, écoles, pensions ou maisons de correction les fessées, appliquées à la main, au martinet ou autres instruments appropriés, étaient communément admises par les gouvernantes et autres éducateurs ou éducatrices. A l’exemple de la littérature anglo-saxonne, qui ne cesse de nourrir ce thème en abondance, voici le propos malicieux de ce blog :

- recueillir et faire partager vos souvenirs, vous qui en avez fait l’expérience (sensuelle ou cuisante)

- laisser libre cours à l’imagination et à la fantaisie. Et pour tous, adultes dûment avertis, à vos plumes… Osez ! Juste pour le plaisir de vous raconter et nous de vous lire !

C’est grâce à vos contributions que ce blog peut continuer à exister . Vous avez écrit une histoire qui vous tient à cœur et vous aimeriez la publier ? Un récit vous a plu et vous aimeriez le commenter ? …

Cf. droit d’auteur ou copyright des images/ drawings – Merci de m’avertir par courriel si une image enfreint votre droit d’auteur. En ce cas, elle sera immédiatement supprimée. Please inform me by e-mail if any drawing infringes your copyright, it will be promptly removed.

lambercier3@gmail.com

Si ce lien ne fonctionne pas, il suffit de le copier, puis de le coller dans la barre adresse de votre messagerie habituelle.

 

4 commentaires »

  1. Martine dit :

    La preuve que les « journées du patrimoine » ont du bon : on y fait des découvertes inattendues ! Personnellement j’ignorais totalement qu’il ait pu exister une chaise à fesser …A mon époque, nos chaises n’avaient aucun accoudoir et cela était tout aussi pratique !
    Par contre, l’article du journal indique que « il faut attendre 1887 pour que les châtiments corporels en classe soient bannis »… le moins qu’on puisse dire c’est que cette Loi a pris du temps pour être appliquée (rire !)

  2. CLAUDE dit :

    Je m’adresse à celui qui par son merveilleux Blog permet tant d’expression d’émotions refoulées ou enfouies sous des décennies de vie adule parfois. Oui,Amis lecteurs, naguère les châtiments corporels « étaient à l’honneur »comme méthode d’éducation pour les garçons comme pour les filles. Et le Martinet y tenait souvent une place importante ,même si la fessée manuelle lui était souvent associée. Aujourd’hui hélas ces méthodes appartiennent au passé… CLAUDE.

  3. Jean Philippe dit :

    Bonjour Claude,
    Tu as raison de féliciter notre webmestre qui met en ligne nos récits et nos commentaires; en cette période de confinement, je suis certain que la fessée a de beaux jours devant elle.
    Chez nous, qu’elle soit punitive ou bien érotique, la fessée n’a pas attendu de refaire surface lors de la crise sanitaire; elle est bien ancrée et mes fesses peuvent le prouver. Ma compagne, énervée par ma nonchalance, me recadre rapidement. Sa main est aussi efficace que le martinet, crois moi !
    Amitiés. Prends bien soin de toi !
    Jean Philippe

  4. CLAUDE dit :

    Bonjour Jean Philippe. La fessée favorisée par le confinement, voilà un « scoop »! Mais pourquoi pas ? Qu’elle soit « punitive ou « érotique » qu’importe! Le principal est que la fessée soit un moment partagé avec chaleur,avec une compagne complice !
    Amitiés et prends bien soi de toi et de ta compagne.
    Il est en effet bien rare de trouver une partenaire complice de ces secrets « délices »! Bonne fessée !
    CLAUDE.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

ldelange |
LE MAITRE DE VOS REVES .SM |
✽✽✽TEENS ✽✽✽ |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | unpas2plus
| Le bogoss
| momo1775