La fessée appliquée

Bienvenue sur mon blog

Ah ! Qu’il est dur à élever !

Ah ! Qu’il est dur à élever !

Par Jacky

Arkham-Insanity 

Bien en chair, rondes et bien plantées,

C’était joli à regarder,

Et quand il l’avait mérité,

J’avais du mal à le fesser.

 

C’était quand il était petit,

Mais maintenant il a grandi

Et quand ses cuisses sont striées,

Que son fessier est embrasé,

 

Ce n’est plus beau à regarder,

Mais ça fait du bien à fesser,

Ça permet de me défouler.

 

Ah qu’il est dur à élever !

Quand même je vais m’efforcer

De continuer à bien l’aimer.

 Dracot

Illustr. : 1) Arkham-Insanity – 2) Dracot 

5 commentaires »

  1. Chris B dit :

    Bonjour Jacky,
    Merci pour ce joli poème qui fouette notre désir d’en lire d’autres de la même veine.
    Nous attendons avec plaisir vos prochaines rimes.
    Cordialement.
    Chris B.

  2. orlando dit :

    un sonnet!
    bravo

  3. CLAUDE dit :

    Bonjour Jacky. Eh oui, le créateur ne nous a pas permis de venir au monde en êtres parfaits. La fessée est donc indispensable pour nous aider à devenir adulte. Mais, il vaut mieux avoir de temps en temps mal aux fesses que de commettre dans la vie adulte des actes irresponsables. Cordialement. CLAUDE.

  4. claude dit :

    Bonjour Jacky. Mettre la poésie au service de la fessée, voilà une performance qui mérite dˆetre saluée! En plus vous analysez avec finesse les émotions de celui ou celle qui donne la fessée; Et je m’en réjouis puisque au final, après la fessée vient l’affection qui pour moi sont deux choses inséparables. Amicalement. CLAUDE.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

ldelange |
LE MAITRE DE VOS REVES .SM |
✽✽✽TEENS ✽✽✽ |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | unpas2plus
| Le bogoss
| momo1775