La fessée appliquée

Bienvenue sur mon blog

Devoirs bâclés, c’est la fessée

Devoirs bâclés, c’est la fessée

Collégien mais vrai garnement

 Un garçon songe dépité

 À ses devoirs bâclés souvent

 Pour, avec ses amis, jouer.

 

Son professeur veille toujours

 À contrôler ce qu’il prescrit.

Quand le travail n’est pas à jour.

Très fermement il réagit.

 

Il donne la juste sentence :

En note de correspondance

À ses parents, les faits écrit.

 

Alors il reçoit lourde peine.

Cul nu afin qu’il s’en souvienne,

Son père, en fessant, le châtie.

 

Spanichspank rev Toma

Par Papy

Illustr. : Spanichspank rev Toma

Un commentaire »

  1. Chris B dit :

    Bonjour Papy,
    C’est sûr que les devoirs bâclés ont été pour moi et pour beaucoup de mes camarades un des motifs d’avoir eu le derrière rougi. Même si ma mère ne vérifiait pas toujours les devoirs, en revanche elle savait que j’avais fait des devoirs bâclés la veille suite au mot « exercice pas fait », et je devais le faire pour le prochain cours avec signature de ma mère. Et quand il y avait ce type de mot, mon derrière allait se souvenir de la fessée, qui elle, n’en pas du tout bâclée !
    Ce poème et aussi l’autre donne vraiment le sentiment de la réalité du vécu que nous beaucoup d’entre nous ont connu dans notre enfance et adolescence.
    Merci.
    Cordialement.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

ldelange |
LE MAITRE DE VOS REVES .SM |
✽✽✽TEENS ✽✽✽ |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | unpas2plus
| Le bogoss
| momo1775