La fessée appliquée

Bienvenue sur mon blog

Fessées d’outre-Quiévrain – 14 Fessé pour un innocent effeuillage d’enfant

RW

par Pierrot

J’avais 8 ans et c’était une journée de canicule. Je jouais torse nu au fond de notre jardin où il y avait un petit bassin. Il faisait si chaud que j’enlevais aussi mon short avec l’idée de me tremper, et comme à 8 ans on est encore à l’âge de l’innocence, j’ôtai également mon slip.

Quand je sortis de l’eau, je me mis sous un pommier pour me sécher. M’ayant vu tout nu, des voisins me hélèrent en riant :

« Alors Adam, on bronze sous le pommier d’Eve ? »

« Tu montres ta lune en plein jour et ton pitou » me dit ma petite voisine Roseline.

Everyday

Madame Alice la propriétaire qui me considérait presque comme son petit-fils cria :

« Pierrot pourquoi montres-tu ton pète et ton zigwigwiu ? Ta maman va se fâcher ! »

Maman qui était stricte et très pudique, accourut avec sa mine des mauvais jours en criant :

« Petit vicieux, tu n’as pas honte ? Tu veux faire du striptease ? »

« Mais Maman, j’avais trop chaud et je voulais me faire sécher et bronzer un peu ! »

« En te mettant tout nu, tu montres ton pète et ton pitch. Viens ici me montrer ton boum, je vais le faire changer de couleur. »

Tout penaud, je présentais mes fesses nues aux mains punitives et cela fit grand bruit sur la peau mouillée.

Je me mis à sangloter en me frottant les fesses après chaque claque et à partir de la cinquième, ce furent des cris et des sanglots. Je pleurais à chaudes larmes et frictionnais mes petites fesses de plus belle.

Quand elle considéra la punition suffisante, Maman me remit mon slip et mon short qui serrèrent mes fesses irritées.

Unknw

« Maman, mon slip me brûle ! On dirait que mon pète est en feu ! »

Je courus me cacher derrière un petit bosquet pour pleurer tout en me frottant les fesses.

« Mon pète, mon pète ! Pourquoi tu as frappé si fort mon pète ? Maintenant j’ai mal ! Est-ce qu’il est rouge ? »

« Oui Pierrot ! On voit la paume de ma main sur ta lune. Cela te servira de leçon » me répondit Maman.

Madame Alice renchérit :

« Pierrot, cela ne se fait pas de se montrer tout nu dans le jardin. Les petites filles peuvent te voir et c’est choquant pour une fille de voir le pitchou et le pète d’un garçon tout nu. Voilà pourquoi ta maman t’a fessé. »

« C’est vrai Mamie Alice, vous avez raison ! Mais j’ai fort mal à mes fesses et je ne le ferai plus. »

Mes tantes n’avaient pas la pudibonderie de Maman et, chez l’une de ses sœurs, mon cousin et moi pouvions nous baigner tout nus dans le bassin du jardin. Et pourtant nous avions 10 ans.

Illustr. : 1) RW – 2) Everyday – 3) Unknw

 

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

ldelange |
LE MAITRE DE VOS REVES .SM |
✽✽✽TEENS ✽✽✽ |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | unpas2plus
| Le bogoss
| momo1775