La fessée appliquée

Bienvenue sur mon blog

Pastiche de « Le Loup et l’Agneau »

par Papy

Yude Purin

La raison des parents est toujours la meilleure :

Nous l’allons montrer tout à l’heure.

Un collégien se négligeait

Car vraiment peu il travaillait.

Un bulletin fut reçu

Et très malheureux il fut.

Son père le voyant, en fut catastrophé

Et à son fils honteux, demanda d’expliquer :

« Aucun travail sérieux, incessant bavardage. »

L’annotation le mit en rage.

Papa, dit le garçon, le collège exagère,

Ne te mets pas en colère ;

Mais plutôt considère

Qu’à l’avenir je ferai mieux

Et te rendrai heureux.

Tu dis toujours : je ferai un effort.

Je ne vois rien venir encor.

Tu agis en petit enfant,

Et comme un vilain garnement.

Tu te comportes comme un diable,

Cela est fort déraisonnable.

Mais cette fois c’est décidé

Et tu dois donc te préparer.

Il arriva ce qu’il craignait :

Il dut mettre pantalon bas

Pour être fessé par Papa

Sans autre forme de procès.

T-Big

Illustr. 1) Yude Purin – 2 ) T-Big

9 commentaires »

  1. CLAUDE dit :

    Cher papy, voilà bien un poème que notre Ministre de l’Education National devrait mettre au programme au moins de la 1° année du collège et jusqu’au Lycée, Bac compris! Amitiés CLAUDE.

  2. Chris.B dit :

    Papy,
    Joli poème. Beaucoup d’écoliers, moi notamment, étaient fessés à cause de mauvaises notes et surtout pour des commentaires des professeurs qui les accompagnaient. Il ne fallait pas s’étonner si certains élèves cachaient le bulletin, changeaient la note et parfois contrefaisaient la signature parentale. Et certains recevaient même une double fessée car leurs parents découvraient l’existence du bulletin en en échangeant avec d’autres parents. Si on en rit maintenant en rappelant nos réactions d’alors, on en rigolait pas dsur le moment quand nos fessiers rougissaient sous les claques comme celui du collégien de ce poème.
    Chris B.

    • CLAUDE dit :

      Bonjour Chris. Je vois que vous avez été bien élevé. Quel écolier n’a-t-il pas triché ? Trafic de notes, falsification d’écriture et j’en passe !… D’où évidemment les fessées qui, à l’poque, tombaient systématiquement. Et pour moi qui ai vécu mon adolescence dans les années 50/60, inutile de vous dire que le martinet était bien souvent de la partie ! Je n’en suis pas « traumatisé », loin de là ! Alors pourquoi de nos jours cet ostracisme sur les châtiments corporels ? Que l’on renonce au martinet aujourd’hui, je veux bien, vu l’évolution de la société, mais pourquoi renoncer à une bonne fessée pour remettre un ou une ado dans le droit chemin ? Enfin, à chacun de juger. Amicalement. CLAUDE.

  3. Anne-Sophie dit :

    Un poème fort original et que bien des parents devraient mettre en œuvre,et ce dès le Primaire car c’est dans les petites classes qu’il faut prendre les bonnes habitudes.
    La paresse et l’indiscipline étant l’ennemi n°1 de tout écolier et devant d’être sanctionnées.
    Le monde tournerait peut être plus rond si on appliquait ce poème à la lettre…

  4. Chloé dit :

    Bonjour à tous et à Papy,
    Je reconnais comme Anne-Sophie que ce poème original pourrait être mis en oeuvre par bien des parents ! Ce qui éviterait à mon sens de remplir des endroits surpeuplés regorgeant de gens indélicats. Et comme elle le dit si bien, le monde tournerait sans doute plus rond !
    Amicalement,
    Chloé

    • Jean Philippe dit :

      Bonjour Chloé,
      Eh oui ! Ce sont bien les parents les plus fautifs. Ce serait à eux d’apprendre le poème que nous dévoile Papy. C’est aux parents de transmettre une bonne éducation et non aux professeurs qui sont chargés de transmettre le savoir. En effet, chère Chloé, le monde ne tourne plus rond !
      Heureusement, Papy, Claude, Anne-Sophie, Chris B, vous et moi (j’en oublie bien d’autres) sont présents sur ce blog animé par notre cher Alain L pour faire perdurer les bonnes vieilles méthodes que nous avons tous connues dans notre enfance et avons su transmettre à nos enfants, à savoir la fessée déculottée manuelle ou au martinet.
      Espérons que de nouveaux internautes nous rejoindront pour faire vivre le site  » la fessée appliquée ».
      Amitiés.
      Jean Philippe

      • CLAUDE dit :

        Bonjour jean Philippe. Oui, c’est aux parents qu’il convient de transmettre une bonne éducation, comme vous l’écrivez si bien. Comme vous aussi, je salue ce Blog animé par notre cher Alain L pour éclairer les parents, un peu « paumés »-(il y a de quoi!)-dans ce monde qui, en effet, ne semble plus guère tourner rond ! J’espère aussi qu’il puisse contribuer à ouvrir les yeux des adolescents des deux sexes, eux aussi parfois autant « paumés »! Certes, je n’ai pas la naïveté d’espérer les convertir aux bienfaits de la fessée! Qui, hormis dans quelque jeux érotiques, souhaite recevoir une fessée et de plus,une fessée au martinet ? Mais je suis convaincu que si après plusieurs mises en garde, plusieurs sanctions, certains parents en venaient à corriger leur ado rebelle par une bonne fessée, ils comprendraient la légitimité de ce châtiment, à condition bien sûr, qu’il n’aille pas jusqu’à rompre le lien affectif, qui, pour moi est la condition de l’efficacité d’un châtiment corporel.En outre, comme le dit Chloé,cela permettrait sans doute de désemplir certains endroits surpeuplés ! Amitiés. CLAUDE.

      • Chloé dit :

        Bonjour Jean Philippe,
        Quel bel hommage, rendu aux parents conscients et au blog d’Alain L! Je pense qu’il appréciera, même si de temps à autre, je ne suis pas tendre avec lui! Comme toute femme qui se respecte!
        Sinon, Je partage votre avis sur le fait qu’il appartient aux parents de faire suivre le bon chemin de la vie aux enfants et les enseignants, le savoir! Je suis à 200% pour ! Et puis notre conviction éducative prouve que nous nous sommes dans le vrai, même si nous ne sommes qu’une minorité !
        Amicalement
        Chloé

        Dernière publication sur Contes Cruels : Une étrange initiation 13

  5. Marco dit :

    Décidément, la poésie est à l’honneur.

    Après le Corbeau, voici venus le Loup et l’Agneau.

    Cette nouvelle version mériterait d’être enseignée.
    Car elle montre que si l’innocente ? proie ne finit pas croquée
    Par le Loup elle sera tout de même fessée !

    Comme Anne-Sophie et Chloé je suggère
    qu’il faudrait pour changer d’ère
    dès le primaire appliquer
    cette méthode pour éviter
    qu’au secondaire d’affronter
    des énergumènes très remontés.

    Mais si remise en vigueur seulement
    alors qu’ils sont devenus grands
    je comprendrai leur étonnement
    que des mains veuillent prestement les dévêtir
    et tout aussi consciencieusement leur faire subir
    la punition dite des enfants.

    En agissant ainsi on risque de les braquer.
    Faut donc du tact pour les amadouer
    Que par nos arguments ils comprennent
    que la fin de leur tourment vienne
    d’une punition bien appliquée
    sur leur fessier bien présenté

    Mais Gardons nous de nous lamenter
    Car avec ou sans fessées
    la Terre n’arrêtera pas de tourner !

    marco

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

ldelange |
LE MAITRE DE VOS REVES .SM |
✽✽✽TEENS ✽✽✽ |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | unpas2plus
| Le bogoss
| momo1775